Outils de prévision de la demande (OPD) et pratiques de réduction des stocks

N. Houy T. Houy 1, 2
1 ECOGE - Economie Gestion
I3, une unité mixte de recherche CNRS (UMR 9217) - Institut interdisciplinaire de l’innovation
Résumé :

Il apparait intuitif de considérer qu’une entreprise multi-produit ayant la possibilité de prévoir de manière plus précise la structure de sa demande a moins besoin de se protéger en constituant des stocks de précaution puisque la composition de sa demande devient prévisible. De manière symétrique, il semble intuitif de penser qu'une firme multi-produit qui se protégerait davantage en constituant des stocks de précaution plus nombreux aura moins besoin de prévoir la composition de sa demande. Les Outils de Prévision de la Demande (OPD) et les stocks seraient alors substituables. L’objectif de cet article est de jeter le doute sur cette hypothèse de substituabilité entre les OPD et les stocks. Nous montrons en effet dans cet article qu’il existe des situations ou les comportements de protection (constitution de stocks de précaution) et de prévision (acquisition d’un OPD) sont complémentaires pour une entreprise.

Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://hal.telecom-paristech.fr/hal-02278599
Contributor : Telecomparis Hal <>
Submitted on : Wednesday, September 4, 2019 - 2:49:41 PM
Last modification on : Thursday, September 5, 2019 - 1:26:51 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02278599, version 1

Collections

Citation

N. Houy, T. Houy. Outils de prévision de la demande (OPD) et pratiques de réduction des stocks. Revue d'Economie Industrielle, 2012. ⟨hal-02278599⟩

Share

Metrics

Record views

20