Les formes de la présence

Christian Licoppe 1, 2
1 SPE - Sociologie Psychologie Ergonomique
I3, une unité mixte de recherche CNRS (UMR 9217) - Institut interdisciplinaire de l’innovation
Résumé :

La période contemporaine est marquée par une remise en cause de l’idéal normatif de la co-présence et de l’engagement focalisé comme forme pleine de la présence et également comme fondement de l’action en commun. Cet article discute deux exemples, l’évolution des modalités de la comparution judiciaire, et les modalités de présence et de rencontres qui semblent se développer dans des environnements très connectés. Cette remise en question ne signifie pas pour autant un revirement par rapport à l’orientation normative traditionnelle, mais plutôt une mise en cause de celle-ci à partir de perspectives déontiques différentes, et peut être pas toutes compatibles avec la Modernité. La question des formes de la présence devient un enjeu du débat public dans des arènes très différentes, lors d’un débat parlementaire pour savoir si un texte de loi peut contenir l’affirmation que l’usage de la visio-conférence constitue la règle en matière de comparution judiciaire, ou lors d’une controverse dans le champ de la psychologie pour déterminer si les compétences à la multi-activité des femmes sont plus grande que celles des hommes.

Complete list of metadatas

https://hal.telecom-paristech.fr/hal-02286414
Contributor : Telecomparis Hal <>
Submitted on : Friday, September 13, 2019 - 3:43:17 PM
Last modification on : Saturday, September 14, 2019 - 1:41:28 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-02286414, version 1

Collections

Citation

Christian Licoppe. Les formes de la présence. Revue française des sciences de l'information et de la communication, 2012, 1. ⟨hal-02286414⟩

Share

Metrics

Record views

10